Projet Impact collectif (PIC) du quartier Parc-Extension

CONTEXTE DE TRAVAIL DU QUARTIER

Le Projet d’impact collectif du quartier de Parc-Extension représente le levier principal de la mise sur pied de la Table de concertation.

Depuis plus de dix années, Parc-Extension a connu l’absence d’une Table de quartier et une période difficile à l’échelle de la concertation communautaire.

En 2017, Parc-Extension a accueilli avec espoir l’arrivée du Projet impact collectif (PIC) financé et soutenu par Centraide du Grand Montréal.

La Proposition initiale pour la mise en place de cette Table a été de mettre sur pied un lieu de concertation intersectoriel et multi réseaux, de générer la reconnaissance et l’adhésion collective envers cette instance et d’en faire un acteur fonctionnel, capable d’assurer le leadership et le pouvoir d’agir collectif du quartier.

Ainsi, les objectifs ciblés par la création de la Table sont d’assurer le fonctionnement optimal de la Table (équipe de travail, rencontres du CA, capacité d’agir), de générer la confiance entre les acteurs et d’engendrer des projets collectifs.

LES RÉSULTATS DE L’INVESTISSEMENT PIC

En saisissant, les possibilités offertes par le financement PIC piloté par Centraide, les principales étapes de réalisation complétées sont :

En lien avec la mise en place de la Table de quartier

1- Assemblée de fondation (juin 2018) incluant l’adoption des statuts et règlements et élection d’un CA

2- Dresser un état de situation du quartier et identifier les six enjeux collectifs.

3- Rencontres régulières des membres du comité PSQ (de deux à trois par mois).

4- Embauche d’une équipe de travail PIC (trois agents de : liaison, mobilisation et communication).

En lien avec le processus de planification stratégique

De 2018 à 2019 : 

Le PIC s’est matérialisé par la relance du processus de planification et de la mise en place du comité de planification stratégique (PSQ) qui est composée de représentants d’organismes communautaires, citoyens, institutions, représentants de bailleurs de fonds (en tant que partenaires financiers) et personnes-ressources de la Table de quartier.

Le comité de planification stratégique (PSQ) :

Il est composé de 11 membres permanents représentants des organismes communautaires, des membres du CA de la Table de quartier, des membres de l’équipe permanente de la Table, des représentants de partenaires financiers et institutionnels.

Son mandat initial est d’élaborer et proposer conjointement des modes d’animation et des processus de travail collectif, intégrant des mécanismes d’évaluation, en vue du développement d’un plan de quartier intégré.

De 2019 à février 2020 : 

Les membres du comité PSQ ont décidé d’une stratégie d’action et d’en définir le mode de déploiement du plan de quartier comme suit :

    • Identifier des actions concrètes par la priorisation de grands projets transversaux.
    • Mettre en place un grand groupe de travail pour la réalisation du premier projet ciblé par le quartier.
    • Déterminer les rôles et responsabilités des différentes instances (Équipe de la table, comité PSQ et groupe de travail.
    • Élaborer un plan de match pour clarifier les prochaines étapes de travail du comité     PSQ.
    • Élaborer un plan de match pour définir le mandat du groupe de travail.
    • Poursuivre la mise en place du plan de quartier.
    • Mobiliser les acteurs de tous les réseaux pour travailler ensemble, y compris les citoyens.
    • Contracter un service d’interprétariat et de gardiennage pour faciliter l’implication des acteurs du quartier.
 

LES GRANDES LIGNES DE LA DÉMARCHE DE PLANIFICATION STRATÉGIQUE (PSQ)

Processus de planification juin 2018 à septembre 2020
Juin 2018Rdv avril 2019Octobre 2019Décembre 2019Février-mars 2020Avril-mai 2020Juin-juillet 2020Septembre-octobre 2020
État de situationVision d’avenirStratégie d’ActionMise en œuvre du plan d’actionFaire ressortir d’autres grands projets transversauxRetour vers acteurs du quartier pour prioriser les projetsUn jet d’un plan de quartierMise en place des nouveaux groupes de travail
Liste des six enjeuxGrandes lignes du planPriorisation par grand projet transversalRencontre du groupe de travailAnalyser les 42 actionsStratégie de mobilisation et de communicationExercice d’appropriation du plan de quartierGestion par grand projet/changement
Création de la Table de quartier5 Changements
5
Valeurs
42
Actions
Premier GP centre communPlan de match, règles pour travailler ensemble    

RÉSULTATS DES GRANDS RENDEZ-VOUS

Le début du processus de la planification stratégique, entamé en 2018, s’est matérialisé par l’identification des enjeux prioritaires pour le quartier.

Enjeux identifiés

Un premier portrait du quartier a été présenté en 2018 à la communauté et a permis d’identifier et de retenir les six enjeux suivants :

1. Scolarisation des jeunes : Problème de décrochage ; Continuum primaire-secondaire ;    diplomation

2. Populations vulnérables : Défavorisation sociale des – Jeunes, aînés, nouveaux- arrivants, etc.

3. Emploi et pauvreté : Faible revenu ; Reconnaissance des acquis ; Iniquité ; discrimination ; Insertion professionnelle-formation ; stage ; Entrepreneuriat ; économie sociale

4. Conditions logement : Salubrité ; Taille des logements ; Logements abordables ; Logement social ; embourgeoisement

5. Cloisonnement du quartier : Enclavement (chemin de fer, entouré de quartiers riches…) ; Population qui sort peu du quartier ; Nord du quartier moins bien desservi ; Découpage différent (municipal — provincial)

6. Communication

Grand Rendez-vous des 12 et 13 avril 2019

Cet événement rassembleur à amener les différents acteurs du quartier, y compris les citoyens, à se doter de :

    • Une vision commune pour les dix prochaines années du quartier
    • Cinq changements sont souhaités pour les cinq ans suivants le démarrage du plan de quartier.
    • Cinq valeurs à adopter dans la réalisation du plan de quartier.
    • 120 actions s’inscrivant dans les cinq changements souhaités.
 

La vision d’avenir du quartier :

Parc-Extension c’est vivre ensemble, grandir et se développer grâce à la richesse de notre diversité, en vue d’un quartier accessible, juste, inclusif, fier et solidaire.

Les cinq valeurs : 

(Collaboratives à définir, incessamment)

    • Confiance
    • Transparence
    • Solidarité
    • Ouverture
    • Respect

Les cinq changements souhaités : 

    • Plus de logements de qualité abordable et accessible pour tous les locataires vulnérables.
    • Diversité d’actions intégrées en sécurité alimentaire pour la population vulnérable.
    • Diversité des types de soutien favorisant le développement des enfants et des jeunes âgés entre 0-25
    • Plus de citoyens en cheminement d’intégration socioprofessionnelle pour les 18 ans et +.
    • Des citoyens qui connaissent et utilisent les services dont ils ont besoin, en particulier les personnes vulnérables, isolées et peu présentes dans les réseaux.

120 actions ressorties des cinq changements souhaités

Entre les deux grand rendez- vous, les membres du comité PSQ avaient eu 11 rencontres durant lesquelles, ensemble, ils ont réussi à :

    • Analyser la synergie des 120 actions ressorties des cinq changements souhaités.
    • Bonifier, prioriser et retenir 42 actions au total.
    • Identifier les cibles par changement, en attendant de les préciser ultérieurement.
    • Préparer et organiser la tenue et le déroulement du deuxième grand rendez-vous d’octobre 2019.

Grand rendez-vous du 9 octobre 2019

Lors de ce nouveau rassemblement des différents acteurs du quartier, ont repris collectivement l’exercice de croisement et d’analyse des 42 actions priorisées, durant l’été 2019, par le comité PSQ.

Cet exercice collectif a mené les participants à faire six propositions, convergentes vers la mise en place ou la création d’un premier grand projet transversal pour le quartier. Celui d’un nouveau centre communautaire abritant différentes activités et services aux citoyens.

Stratégies d’action retenues 

Après le 9 octobre, les membres du comité PSQ, ont confirmé la décision d’adopter une stratégie d’action plus transversale par grand projet. Afin de clarifier cette stratégie, les membres du comité PSQ ont eu neuf autres rencontres, lors desquelles, ils ont mis en place :

    •  Des structures de fonctionnement pour chaque groupe de travail gérant d’un grand projet.
    • Un plan de match pour les membres du comité PSQ pour poursuivre le déploiement du plan de quartier.
    • Une proposition de plan de match pour le groupe de travail du nouveau centre communautaire.
    • Des rôles et responsabilités du comité PSQ et du groupe de travail.
    • Une ligne de temps claire pour la réalisation du plan de quartier.

UNE RESSOURCE HUMAINE FINANCÉE PAR LE PIC :

Pour la première année de sa création, la Table de quartier a recruté sa première équipe, en tant que ressources PIC. Celle-ci, avait accomplie son mandant en agissant parallèlement sur deux niveaux :

1- Organiser et poursuivre les travaux au sein du comité PSQ pour finaliser le plan de quartier et sa mise en œuvre, y compris l’implantation d’autres grands projets.

2- Coordonner et soutenir le(s) groupe(s) de travail sur le grand projet du nouveau centre communautaire.

Cette ressource humaine PIC était composée d’une agente de liaison, une agente de mobilisation et une agente de communication.

La continuité des projets PIC

Les dernières années, soit entre 2020 et 2023, le PIC s’est concrétisé par  le développement des différents projets de la Table de Quartier. Le bilan serait plus accès sur trois initiatives, à savoir :

    • Le Bureau d’Information de Parc-Extension (BIPE) qui représente aussi le premier projet marquant le début de la réalisation du plan de quartier, selon les conditions de l’impact collectif.
    • La mise sur pied d’une assemblée de quartier permettant de travailler sur la mobilisation des acteur.ice.s du quartier autour des enjeux et besoins de la communauté.
    • Le développement du nouveau centre communautaire de Parc-Extension.

En avril 2023, la Table de quartier a déposé auprès de Centraide le dernier rapport d’activité concluant la phase 1 du projet d’impact collectif à Parc-Extension.

Une nouvelle demande concernant le PIC phase 2 sera déposée au plus tard en octobre 2023, pour aider dans les changements que le nouveau centre communautaire apportera dans la vie des résident.e.s du quartier.