Nouveau Centre Communautaire de Parc-Extension

Mise en contexte

Le 9 octobre 2019, lors d’un des grands rendez-vous du plan quartier les représentant.e.s de la communauté de Parc-Extension, ont confirmé la décision collective de développer un grand projet transversal, celui d’un nouveau centre communautaire (NCC). 

Dans cette intention, en décembre 2019, un premier groupe de travail a été constitué d’un noyau de 22 membres pour réfléchir au développement de ce projet. Le nouveau centre communautaire (NCC) a été défini, entre autres, comme un espace citoyen intérieur accessible offrant une diversité de services à Parc-Extension.

 

Étapes de travail

Après un arrêt forcé dû à la pandémie, c’est en juillet 2022, que la mobilisation ainsi que la concertation autour du projet ont repris. 

En décembre 2022, a eu lieu la rencontre avec l’équipe du bureau du député fédéral de Papineau du très hon. Justin Trudeau, au sujet de l’opportunité de financement proposée par le programme du Bâtiments communautaires verts et inclusifs (BCVI). 

Dans cette optique, une rencontre avec l’arrondissement a été organisée pour discuter concrètement des possibilités en termes de terrain disponible et de financement.

En janvier 2023, un nouveau groupe de travail (GT) a été constitué de membres prêts à travailler rapidement avant la date limite du dépôt du BCVI, soit le 28 février 2023. 

À cet effet, plusieurs missions importantes ont été réalisées, tel que : 

  • La coordination des travaux du GT.
  • La rédaction et diffusion des comptes-rendus des rencontres. 
  • La coordination hebdomadaire des experts travaillant sur l’élaboration des plans architecturaux, des études énergétiques, du Groupe de Ressources Techniques, du budget. 
  • La recherche de partenaires financiers pour co-financer le développement du projet. 
  • Le maintien des différents acteur.ice.s du quartier informer des avancées de la démarche de relance des travaux du NCC. 
  • Le dépôt de la demande du BCVI dans les délais prévus.

 

 Les avancées du projet

Après le dépôt de la demande du BCVI, les travaux du groupe de travail ont repris en élargissant la représentativité des membres. 

D’autres discussions avec l’arrondissement ont eu lieu pour la recherche de financement supplémentaire. 

Ce qui a amené la réflexion sur une éventuelle signature d’une entente de collaboration avec l’entreprise sous-traitante. Aussi, l’élaboration d’un programme fonctionnel technique et la création d’un plan d’affaire pour le projet.

Le 27 juin 2023, la Table de Quartier a organisé une assemblée de quartier pour informer des avancées et discuter avec la communauté du projet du NCC de Parc-Extension. Cette rencontre a rassemblé près de 60 acteur.ice.s du quartier, tous engagés dans le développement de cette initiative. L’objectif principal était de bonifier la proposition d’énoncé de changement que va apporter ce projet, en réfléchissant à ce qui animera ce lieu futur. Quelles seront ses valeurs, et comment il pourra améliorer la qualité de vie des résidents. Toutes ces réflexions vont nourrir les travaux du groupe de travail et permettre de finaliser le plan de match à déposer aux différents bailleurs de fonds.

 

Constat d’analyse

À la suite de l’assemblée de quartier, un travail de récolte de données des différents ateliers de concertation a été effectué. Les constats d’analyse qui en découlent concernent les éléments suivants :

  • Un centre communautaire comme un milieu de vie ;
  • Un centre communautaire inclusif et accessible ; 
  • Un centre communautaire résilient.

Pour consulter la présentation de l’énoncé de changement du projet NCC de Parc-Extension bonifié avec les membres du groupe de travail, cliquez ici. 

 

Défis

  • Poursuivre la concertation en attendant l’acceptation de la demande de financement BCVI.
  • Chercher de nouvelles possibilités de financement autre que celles déjà prévues.
  • Trouver un terrain disponible sur lequel sera construit le NCC, tout en prenant en considération le cloisonnement du quartier et la proposition de l’arrondissement.
  • Amener les différents acteurs à trouver un terrain d’entente et coordonner leurs différents enjeux.
  • La prise en compte des besoins du quartier (résident.e.s , relocalisation des organismes communautaires du quartier, et l’arrondissement).
  • Trouver un équilibre entre le soutien aux organismes pour le projet de relocalisation des organismes communautaires et poursuivre le travail sur le projet du NCC en tant que projet issu du plan de quartier